30/10/2018

Angela Merkel et ses Alliés Essuient un Echec Electoral Historique en Allemagne


angela-merkel-echec
Angela Merkel et Volker Bouffier

Angela Merkel et ses alliés ont eu un échec électoral sans précédent, ce dimanche lors des
élections législatives régionales Allemandes. En effet, le parti de la Chancelière, la CDU qui avait obtenu 38,3% lors des élections précédentes en 2013 s’en est sorti avec seulement 27%,

soit 11,3% de points en moins par rapport au scrutin précédant.  Le SPD, son allié, a quant à lui, obtenu 20% contre 30,7% en 2013. La CSU également alliée et "parti frère" de la CDU a obtenu après de grandes difficultés,  37%.

Bien qu’arrivés en tête du scrutin, les résultats du parti d’Angela Merkel et de ses alliés, représentent une baisse considérable, par rapport aux élections de 2013.

Avec une popularité en chute continue, le constat est sans appel. Angela Merkel se retrouve donc fragilisée politiquement.

Depuis sa décision d’ouvrir les portes de l’Allemagne à presqu’un million de demandeurs d’asile entre 2015 et 2016 la Chancelière s’est retrouvée politiquement affaiblie, avec pour résultat, le revers électoral du dimanche.

A cet effet, Angela Merkel a donc annoncé ce lundi, qu’elle quitte la tête de son parti. Elle a également précisé que son mandat actuel de Chancelière, sera le dernier, et qu’elle se retirera ensuite de la vie politique.

Rappelons qu’Angela Merkel, 64 ans, est arrivée au pouvoir en 2005. Elle dirige la CDU depuis 18 ans. Et, elle est Chancelière depuis 13 ans. Son mandat de chancellerie prendra fin en 2021, donc dans trois ans. Tiendra-t-elle le cap? Ira-t-elle au bout de son mandat?

Etre chef de Gouvernement sans être chef de parti, pourrait poser à Angela Merkel, un risque de crédibilité sur le plan Européen et international.  Surtout qu’elle même a toujours dit, que pour diriger la Chancellerie, il faut diriger le parti majoritaire. 

Mais la Chancelière précise, que c’est un risque à prendre, après analyse de la situation.

On se souviens quand même, qu’en 2005, Gerhard Schröder emporté lui aussi par ses propres réformes politiques, a dû quitter la chancellerie, un an et demi aprés avoir quitté la tête de son parti le SPD.

Qui Sera le Successeur d’Angela Merkel à la Tête de la CDU?


La succession d’Angela Merkel déclenchera une compétition au sein du parti, entre Annegret Kramp Karrenbauer, secrétaire générale de la CDU et dauphine de la Chancelière et Jens Spahn, actuel ministre de la santé et très critique à l’égard d’Angela Merkel. 

Le nouveau président de la CDU devrait être connu au mois de décembre prochain. La personnalité de son successeur à la tête du parti sera donc déterminante.

Etant donné qu’Angela Merkel,  prise entre un "séisme" local et un "tsunami" national, dixit la presse Allemande, aura besoin du soutient de son parti pour gouverner.

Les Vainqueurs du Scrutin du Dimanche


Sont sortis vainqueurs lors du scrutin du dimanche, le parti Écologique, suivi de l’Extrême droite.

Pour rappel, le CDU est un parti de Centre-droit, le CSU un parti de droite et le SPD, un parti de Centre Gauche.


2 commentaires:

  1. Très bien expliqué ça facilite ma compréhension. Vu que je comprends rien à la politique hihi.

    RépondreSupprimer

Nous adorons vos commentaires. S'il vous plaît, pas de propos injurieux, pas de liens, pas de spam. Une fois soumis, votre commentaire mettra un peu de temps à apparaître. Merci.